Pourquoi j’ai décidé de devenir végétarienne ?

mai 15, 2015 4 min read

Pourquoi j’ai décidé de devenir végétarienne ?

mai 15, 2015 4 min read
Aujourd’hui on se retrouve avec un article végétarisme. Je ne savais pas trop dans quoi classer ce sujet et je me suis dit que créer une nouvelle catégorie serait judicieux. Voici donc l’inauguration de la catégorie Green et de sa sous catégorie Végétarisme. Parler de ce régime alimentaire ici est quelque chose qui me tient à coeur car c’est un nouveau tournant dans ma vie. Alors oui, c’est une décision personnelle mais je pense que mon expérience et mon parcours pourront aider certains d’entre vous à sauter le pas.

Pourquoi j’ai décidé de devenir végétarienne ?

Une origine qui remonte à l’enfance

Depuis toute petite je n’ai jamais aimé manger de la viande ou du poisson. Je n’en consommais presque pas, seulement 1 ou 2 fois tous les 3/4 mois lors des repas de famille. Ça s’explique par le fait que je n’appréciais pas le goût et encore moins le visuel de la viande. Vous avez peut être déjà entendu un végétarien dire qu’il « voit » l’animal dans les assiettes ? Eh bien c’est exactement ce qui se passe chez moi. Quand vous me présentez de la viande et que je sais de quel animal il s’agit, mon cerveau imagine automatiquement la pauvre bête en question. C’est assez étrange mais ça se passe comme ça à presque chaque repas, et ce n’est franchement pas très agréable.

Paradoxalement, j’ai toujours beaucoup aimé la charcuterie et les battons de surimi. Et ne parlons pas des nuggets de McDo… Je sais que leurs conditions de fabrication sont horribles mais j’aimais beaucoup en manger. Par chance, mes repas au McDo se comptent sur les doigts d’une main car je n’ai pas été élevée en mangeant dans des fast-food. C’est l’une des raisons pour lesquelles je n’ai pas été végétarienne plus tôt. Il y a des aliments dont je ne pouvais pas me passer avant, mais maintenant je me sens prête à m’en séparer définitivement. Je sais que les débuts vont être durs. Les bonnes quiches au râpé de la mer de ma mamie, celles au thon de ma maman, les sandwichs à la rosette et tous ces autres plats que j’aime vont me manquer.

Ma prise de conscience

Mais depuis un moment je ressentais le besoin d’arrêter de manger ce genre d’aliments et de plats. J’ai regardé un documentaire sur les abattoirs et j’ai été horrifiée par ces images. Je savais que les conditions d’abattage des animaux étaient atroces mais la réalité dépasse largement mes représentations. Le déclic que j’attendais depuis des années était enfin là et je me sentais prête à stopper tout ça. Pourquoi ? Car cela allait à l’encontre de mes principes et de mes valeurs. Pour moi, un animal n’a rien à faire dans une assiette. C’est un être vivant donc il n’a pas à être tué pour ma propre consommation. En partant de ce principe-là, il était logique pour moi de devenir végétarienne. Un régime alimentaire peu commun pour quelqu’un de mon âge et pourtant je n’ai pas hésité une seule seconde. Je n’ai pas eu peur de l’annoncer à ma famille car j’étais sûre de mon choix, je savais que c’était un changement nécessaire dans ma vie.

Etre en accord avec soi-même est une chose essentielle à notre bien être. Et dans le cas du végétarisme ça rend également service aux animaux et à la planète, alors c’est entièrement gagnant. Pouvoir enfin se regarder dans une glace en étant fière de la personne qu’on est, ça n’a pas de prix et ça en vaut le coup.

La réaction de mon entourage

Lorsque j’ai appris la nouvelle à mes proches, les réactions ont été plutôt variées mais dans l’ensemble positives. On m’a beaucoup posé de questions : pourquoi choisir de ne plus manger de viande, pourquoi maintenant, si c’était un effet de mode etc. Mais bien évidemment, c’est normal que les gens autour de moi se posent des questions ! Donc je me suis contentée de leur répondre le plus clairement possible afin qu’ils comprennent mon choix. Personne n’a été déçu ou choqué de moi après cette révélation et fort heureusement.

Bien sûr, ce n’est pas toujours évident lors des repas de famille puisque je dois adapter le repas. Mais bien souvent je mange comme tout le monde en enlevant juste la viande ou le poisson. Rien de bien compliqué ou d’insurmontable ! Evidemment, mes proches n’ont pas vraiment été surpris par ma décision puisque je ne mangeais presque pas de viande et de poisson depuis des années. Cela a donc aidé à ce qu’ils prennent cette nouvelle avec le sourire et sans trop d’étonnement.
J’espère que cet article vous a plu ! Je vous partagerai peut être des recettes végétariennes sur le blog si ça vous intéresse. De plus, si vous avez des blogs et sites avec de bonnes recettes je suis preneuse. C’est parfois difficile de savoir quoi manger… Je suis souvent en panne d’idées donc j’attends les vôtres ! SI vous aussi vous ne mangez plus de chaire animale n’hésitez pas à partager votre expérience en commentaire. C’est toujours très intéressant et enrichissant d’entendre le parcours d’autres personnes !

Dites moi, avez-vous déjà songé à arrêter ou diminuer votre consommation de viande ?
Eléonore

All posts

1 Comment

  • Lovely Famiily mai 16, 2015 at 10:58

    Je connais quelqu'un qui est végétarien et souvent les gens ce foute de sa gueule. Je ne comprends pas perso je respect son choix. Je mange aussi de moins en moins de viande. Pendant ma grossesse je n'avais pas le droit à la viande seignante et maintenant je peux plus en manger. Et le prix me refroidit énormément. Mais je ne pense ne pas pouvoir devenir végétarienne j'aime trop le saussisson, le Mcdo et les barbecues. Mais je respect complètement ton choix 😊😊

  • Leave a Reply

    J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

    À propos

    Etudiante - blogueuse - grande bavarde. J'aime le chocolat, les animaux, la mode, les séries, les jolies choses et les voyages. En lire plus

    Eléonore

    Derniers articles

    ×