Holà Valencia !

mars 6, 2019 6 min read

Holà Valencia !

mars 6, 2019 6 min read

Aujourd’hui on se retrouve avec un article humeurs et voyage. Mais cet article n’est pas anodin, loin de là. Il a pour moi une signification particulière puisque je vais enfin vous dévoiler où j’ai emménagé en ce début d’année 2019. Cela fait plus d’un mois que je suis installée dans ma nouvelle ville donc il était temps que je vous écrive cet article. J’avoue avoir tardé à me lancer car je ne savais pas vraiment par où commencer… Il y a tellement de choses à dire sur mon départ de France ! Si vous ne savez pas de quoi je parle c’est sûrement que vous ne me suivez pas sur Instagram (ou que vous n’avez pas vu passer mes dernières publications). Mais ne vous inquiétez pas, à la fin de cet article vous saurez absolument tout (ou presque) et j’ai pour projet de vous écrire d’autres articles sur ma nouvelle vie afin d’être la plus complète possible. Car on ne sait jamais, mes explications pourraient donner envie à certains d’entre vous de tenter l’aventure !

Comme je l’ai dit précédemment, si vous me suivez sur Instagram (si ce n’est pas le cas je vous invite à découvrir mon feed juste ici), vous avez dû remarquer que j’ai laissé traîner quelques indices sur ma mystérieuse destination. Les hashtags et les stories avec identification du lieu étaient de gros indices ! Mais je pense que tout le monde ne les a pas remarqué (et tout le monde n’a pas Instagram) donc je souhaite faire cet article pour vous éclairer un peu plus. Et puis j’ai tellement de choses à vous dire que ça mérite un article complet sur ce sujet. Alors installez-vous bien confortablement car cet article risque d’être conséquent et riche en informations !

Holà Valencia !

Pourquoi avoir quitté la France ?

C’est sûrement une question que vous avez dû vous poser puisque partir vivre en dehors de la France n’est pas forcément anodin. Eh bien la réponse est très simple : je suis partie dans le cadre de mes études. Il existe un programme appelé Erasmus + qui permet aux étudiants de partir étudier pendant une année ou un semestre dans un pays européen. L’échange universitaire est vraiment quelque chose de positif dans un cursus, ça apporte des connaissances et une ouverture d’esprit supplémentaire à ceux qui ont la chance d’y participer. Je compte écrire des articles sur mon expérience en tant qu’Erasmus, mais je peux déjà vous dire que c’est une aventure que je conseille à tous les étudiants. Je souhaitais absolument partir étudier à l’étranger car chaque pays enseigne des choses différentes donc c’est très constructif d’aller voir ailleurs ; depuis que je suis ici, j’ai acquis de nouvelles connaissances mais ce n’est pas tout puisqu’un Erasmus est toujours valorisé dans un dossier universitaire. On a tout à y gagner !

En ce qui me concerne, je suis partie pour un semestre ce qui représente un peu moins de cinq mois de cours (examens compris). J’ai quitté mon chez-moi français fin janvier (le 21 pour être exacte) et cela fait maintenant un mois et demi que je suis installée à Valence. Alors même si parfois la France me manque (surtout mes proches, les pains au chocolat et le fromage en réalité) je suis ravie d’être partie découvrir une nouvelle culture et une vie plus douce. Car oui, même si Valence est une grande ville (plus de 790 000 habitants, ça en fait du monde) les gens y sont moins stressés que dans la plupart des villes françaises que j’ai pu visiter. Et pour quelqu’un comme moi qui a toujours vécu dans des petites villes (un peu plus de 135 000 habitants pour la plus grande) ça change tout et ça donne envie de rester ici, avec la chaleur et la bonne humeur qui se dégage des habitants.

Pourquoi Valencia ?

Je cherchais à partir en Espagne car ça me semblait être une bonne destination pour commencer. Ce n’est pas très loin de la France, la vie n’y est pas trop chère, les températures sont très agréables et les habitants sont d’une gentillesse folle. De plus, lors de mes quelques voyages dans ce pays j’ai toujours trouvé la vie très douce là-bas, les horaires me correspondent totalement et je savais que je n’aurais pas trop de mal à m’y adapter. Tous les critères étaient réunis pour que je choisisse l’Espagne ! Je tiens à préciser que je suis malheureusement très mauvaise en anglais donc il était impossible pour moi de partir dans un pays anglophone. C’est dommage car la Finlande m’a toujours attiré (les cours à l’université peuvent être dispensés en Anglais) mais ce n’est pas grave, je me contenterai d’y séjourner lors de prochaines vacances.

Concernant le choix de la ville de Valence, c’est très simple. Lorsque vous souhaitez partir en Erasmus, vous ne pouvez faire une candidature que dans les universités qui sont en partenariat avec la vôtre. Et il se trouve que dans ma fac, la seule ville espagnole qui ait un accord avec la filière de psychologie est Valence. Cependant, n’allez pas croire que j’ai choisi cette destination par défaut car c’est un endroit qui m’a séduit dès le départ ! La beauté de la ville, l’architecture, la localisation, la mer, la chaleur, les matières enseignées… tout me faisait envie. J’ai donc été ravie de savoir que j’allais partir vivre là-bas. C’est un peu comme être en vacances tous les jours ahah mais avec les cours en plus !

 

Retour en France et l’après Erasmus.

Je rentre en France le 14 juillet. Je sais, j’ai choisi la meilleure date pour atterrir à Paris ahah, ça risque d’être drôle de débarquer chargée de 3 bagages dans une ville pleine à craquer pour la fête nationale ! Mais lorsque j’ai réservé mon vol je n’ai pas pensé à ça, c’est seulement deux jours après que j’ai réalisé que ça allait être sportif (déjà que l’aller l’était alors le retour je n’ose pas imaginer). C’est peut-être l’occasion parfaite de rester une nuit à la capitale pour profiter du feu d’artifices non ? En tout cas je pense que c’est ce que je vais faire car j’ai toujours rêvé d’assister à cette fête à Paris.

Concernant les cours, je retournerai dans mon université française en septembre pour reprendre la suite de mes études. Comme je suis partie pour le deuxième semestre de ma Licence 2, j’entamerai ma Licence 3 à la rentrée… Dernière ligne droite avant l’obtention de ma Licence, c’est passé tellement vite ! Surtout que cette L3 s’annonce chargée et décisive pour mon avenir, alors j’espère réussir à rattraper mon retard (à comprendre les cours que je n’ai pas suivi en France durant mon séjour à Valence) afin de ne pas être perdue et ne pas rater mon année. Je dois avouer que c’est l’une des choses qui me fait le plus peur pour l’après Erasmus, mais ça je vous en reparlerai sûrement dans un autre article. Pour l’instant, j’ai très envie de repartir à l’étranger pendant mon Master mais pour un an cette fois-ci et en dehors de l’Europe. Le Canada me fait rêver depuis des années et l’enseignement y est d’une telle qualité que ce projet me reste en tête depuis maintenant 5 ans, alors j’espère avoir la chance d’y partir étudier dans quelques années ! Sinon, le Chili peut être une bonne option dans la continuité de mon apprentissage de l’Espagnol.

 

J’espère que mon article vous a plu ! Je vous prépare d’autres articles sur ma nouvelle vie à Valence pour vous raconter comment se déroule la vie d’une étudiante française là-bas et surtout pour garder une trace écrite de cette expérience unique. J’ai mis beaucoup de temps à publier ce premier récit mais j’espère être moins longue pour les suivants, même si vous savez très bien que j’ai tendance à laisser trainer les choses (je me soigne, promis). En attendant, j’attends vos retours en commentaire, n’hésitez pas à me dire ce que vous pensez de cette ville si jamais vous la connaissez et si tenter un séjour Erasmus vous intéresse (je sais que beaucoup d’étudiants en rêvent mais peu sautent le pas par peur). De plus, si vous avez participé à ce programme d’échange universitaire un jour (ou à un autre) je serais ravie d’entendre votre expérience en commentaire, c’est toujours très intéressant et enrichissant !

 

Dites moi, vous avez déjà séjourné à Valence ? Y’a-t-il des Erasmus ici ?

 

 

Eléonore

All posts

2 Comments

  • […] – Je vous ai enfin dévoilé le nom de la ville où j’ai déménagé début 2019 ! Il était plus que temps que je le fasse, j’avoue avoir trainé mais j’étais un peu […]

  • […] Depuis que j’habite à Valence (si vous avez raté cette information filez lire mon article Hola Valencia où je vous explique tout) ma vie a beaucoup changé car cette ville n’a rien à voir avec ce […]

  • Leave a Reply

    À propos

    Etudiante - blogueuse - grande bavarde. J'aime le chocolat, les animaux, la mode, les séries, les jolies choses et les voyages. En lire plus

    Eléonore

    Derniers articles

    ×