Aujourd’hui on se retrouver avec un article voyage. C’est avec beaucoup de joie que j’inaugure cette catégorie car j’ai très envie de vous parler de ce sujet qui me passionne tant. Je compte vous écrire des articles sur les voyages que j’ai déjà fait dans les semaines et mois à venir, notamment sur le dernier en date : Budapest, Varsovie et Valence. Bonnes adresses, choses à savoir, conseils et astuces pour organiser un voyage réussi et sans stress… tout ça sera à retrouver dans l’onglet voyage du blog !

Pour ce premier article, je souhaitais vous partager quelques conseils pour voyager sans se ruiner. Je pense que ce sujet peut intéresser beaucoup de personnes car il est normal de vouloir faire attention à son budget lorsqu’on voyage. Même si on est d’accord pour dire que le but est de se faire plaisir, personnellement je n’ai pas envie de dépenser plus qu’il ne le faudrait alors qu’avec quelques petites astuces on peut économiser beaucoup ! Et puis si vous économisez sur certaines choses de base vous aurez un budget plus élevé pour les extras par exemple, et ça c’est super sympa. J’espère que vous allez apprécier mes conseils et que vous en aurez d’autres à me partager en commentaire ! J’ai tellement envie que mes articles voyage vous plaisent, si vous saviez la pression que j’ai ! Mais trêve de bla-bla, passons au sujet de cet article sans plus tarder.

 

Mes conseils pour voyager sans se ruiner

 

Mes conseils pour la préparation du voyage

1. Comparez les moyens de transport qui s’offrent à vous

En fonction de l’endroit dans lequel vous souhaitez vous rendre, plusieurs moyens de transport peuvent se présenter à vous : train, voiture, avion, bus, camping-car… à vous de voir ce qui vous convient le mieux. Personnellement, je privilégie l’avion à la voiture lorsque je voyage hors France car je n’ai pas envie de rouler pendant plusieurs heures (et d’un point de vue carburant ça reviendrait vite cher). Mais ce choix est personnel, tout dépend de vos préférences, du temps dont vous disposez et surtout de l’ambiance que vous souhaitez donner à votre trajet. En effet, j’ai une amie qui voyage énormément en camping-car avec sa famille car ils aiment s’arrêter dormir sur la route et tout planifier au dernier moment (ils choisissent souvent leur lieu de stationnement une fois sur place). Si vous optez pour l’avion, n’oubliez pas d’utiliser un ou plusieurs comparateurs de vols car cela pourra vous faire gagner pas mal d’argent ! Pour ma part, j’utilise systématiquement Skyscanner et Liligo que je trouve très fluides et pratiques.

2. Réservez vos vols et/ou billets de train en avance

Ça peut sembler logique et pourtant beaucoup de personnes s’y prennent à la dernière minute pour réserver leurs billets de train et/ou d’avion. Parfois c’est une technique avantageuse car les compagnies baissent leurs tarifs afin de liquider les dernières places restantes. Mais la plupart du temps vous allez devoir payer le prix fort alors qu’en ayant pris vos billets plus tôt vous auriez économisé pas mal d’argent. Pour vous donner un exemple, l’année dernière j’ai acheté mon billet d’avion pour Budapest fin janvier (pour partir début août) et j’ai payé presque le double de ce que j’avais vu lors de mes recherches quelques mois avant… Comme quoi il faut regarder régulièrement si on ne veut pas se faire avoir ! Je pensais qu’en janvier les prix seraient encore bas (un peu plus de 6 mois avant c’était pour moi largement suffisant) mais finalement beaucoup de billets avaient déjà été vendu donc les prix sont montés en flèche en un rien de temps !

3. Privilégiez les sites comme Airbnb ou Guest To Guest pour votre logement

La location d’un logement à plusieurs peut vous revenir bien moins cher qu’un hôtel par exemple. Vous pouvez trouver votre bonheur sur Airbnb, une plateforme très connue maintenant, mais aussi Guest To Guest que j’ai utilisé lors de mes dernières vacances à Budapest et lors de mon arrivée en Espagne. Sachez qu’en réservant un grand appartement pour 10 jours dans le centre de Budapest début août, nous en avons eu pour seulement 50€ au total. Incroyable n’est-ce pas ? Cependant, le fonctionnement de ce site a récemment changé mais cela reste tout de même très intéressant pour se loger à moindre coût. Vous pouvez également opter pour une auberge de jeunesse pour vous loger sans trop dépenser. Personnellement, je n’ai jamais tenté cette expérience mais quand on voit les prix c’est une option à envisager.

4. Achetez les billets de vos visites et activités sur Internet

Bien souvent (mais pas systématiquement) vous pouvez réserver vos futures visites sur Internet. Cela vous permettra dans un premier temps de ne pas faire la queue au guichet le jour-J et surtout de bénéficier des tarifs généralement plus avantageux qu’en boutique. Et puis si vous ne parlez pas la langue du pays dans lequel vous vous trouvez (et/ou que vous parlez mal ou pas du tout anglais) cela pourra vous éviter des sueurs froides en essayant de vous faire comprendre !

 

Mes conseils pour une fois sur place

1. Achetez des produits locaux pour vous alimenter

Ce n’est sûrement pas le cas partout, mais dans beaucoup de pays européens vous pouvez retrouver des marques françaises dans les rayons des supermarchés. Elles sont bien plus chères que les marques locales (même dans des pays très abordables comme la Hongrie et la Pologne) donc vous avez tout intérêt à ne pas en acheter. Et puis c’est quand même plus chouette de découvrir de nouveaux aliments et de tester plein de saveurs inconnues non ? Personnellement, c’est quelque chose que j’aime énormément dans mes voyages car c’est un peu comme un jeu. Cela nous a valu de gros fous rires dans les magasins lors de mes vacances entre amies l’été dernier !

2. Faites vos déplacements à pieds autant que possible

On peut vite être tenté de prendre les transports en commun ou louer une voiture, surtout lorsque la vie est peu chère là où on se trouve. Mais visiter une ville à pied vous permet de découvrir plus de choses et surtout d’une autre façon. Personnellement, j’aime beaucoup déambuler dans les rues inconnues et rien que pour ça je banni autant que possible les transports en commun lors de mes voyages. Lors de mes vacances à Budapest, j’ai économisé près d’une vingtaine d’euros en faisant 95% de mes déplacements à pied (les seules fois où j’ai pris le bus, métro et taxi ont été pour le trajet vers l’aéroport au retour et vers la ville à l’aller). Cette somme peut paraître dérisoire mais elle m’a permis de payer un repas au restaurant et quelques souvenirs en boutique. Bien sûr, dans certaines villes tout n’est pas faisable à pied mais si vous avez le choix je vous conseille vraiment la marche !

J’espère que mon article vous a plu et que mes conseils vous seront utiles pour préparer vos futurs voyages ! Beaucoup peuvent sembler évidents mais on y pense pas forcément sur le moment, alors il est toujours bon de les rappeler. Si vous souhaitez avoir plus de détails et d’informations sur certains points que j’ai abordé (transport, hébergement, etc) je me ferai un plaisir de vous conseiller alors n’hésitez pas à me solliciter dans les commentaires. J’ai hâte d’échanger avec vous sur vos expériences, c’est toujours très enrichissant pour moi ! J’ai encore tellement de choses à apprendre concernant les voyages !

 

Dites moi, quels sont vos conseils pour voyager sans se ruiner ?